Axe 1 : Contribuer à la réflexion sur les principes et méthodes pour l'évaluation et la gestion du risque radiologique

Le CEPN poursuivra sa contribution aux réflexions nationales et internationales menées en vue de faciliter la compréhension des fondements du système de radioprotection dans un contexte marqué à la fois par l’évolution des connaissances scientifiques, la transposition dans les réglementations nationales des nouvelles normes de base et l’implication croissante de la société civile dans les processus décisionnels. Compte tenu des réflexions en cours sur la mise en oeuvre du principe d’optimisation, le CEPN contribuera aux développements méthodologiques menés notamment au sein de l’Association Internationale de Radioprotection et de la Commission Internationale de Protection Radiologique sur les notions de raisonnable et de tolérable.

Il convient également de souligner que la protection de l’environnement fait aujourd’hui partie intégrante du système de radioprotection. Dans ce contexte, le CEPN engagera une veille sur la mise en oeuvre de la protection de l’environnement contre les effets délétères des rayonnements ionisants, tant du point de vue de l’impact des rayonnements sur le biota non humain que du point de vue d’une approche patrimoniale de la protection de l’environnement.

Programme d'études et de recherche

  • Évaluation du risque radiologique
  • Développements méthodologiques sur la recherche du raisonnable dans la mise en oeuvre du principe d’optimisation de la radioprotection
  • Réflexion sur la tolérabilité du risque
  • Analyse des modalités de gestion des situations d’exposition existantes
  • Veille sur la prise en compte de la protection et de la qualité de l’environnement dans l’évaluation et l’élaboration de stratégies de gestion du risque radiologique

Axe 2 : Gestion et optimisation de la radioprotection dans les installations

Dans le contexte de la nouvelle réglementation de la radioprotection, le CEPN initiera des recherches méthodologiques pour la mise en oeuvre pratique d’une approche intégrée de la gestion des risques professionnels. Il poursuivra son appui à la prise en compte de l’optimisation de la radioprotection lors de la conception et de l’exploitation/maintenance des installations nucléaires et des installations de stockage des déchets radioactifs. En particulier, il accompagnera la mise en oeuvre et le suivi des actions engagées pour renforcer le pilotage opérationnel des chantiers à fort enjeu radiologique et contribuera au développement d’actions pour renforcer la maîtrise opérationnelle de la propreté radiologique.

Le CEPN contribuera à l’analyse et au partage du retour d’expérience dans le domaine du démantèlement des installations nucléaires, aux niveaux national et international et participera aux réflexions engagées dans le cadre des projets de recherche européens. Par ailleurs, il mènera des réflexions sur les enjeux de radioprotection et les aspects sociétaux associés à la gestion des matières et déchets radioactifs.

Pour ces réflexions, le CEPN s’appuiera sur les réseaux ISOE et EAN pour tirer les enseignements du retour d’expérience international.

Programme d'études et de recherche

  • Développements méthodologiques pour la mise en oeuvre d’une approche intégrée de l’évaluation et de la gestion des risques professionnels
  • Accompagnement de démarches de gestion et d’optimisation de la radioprotection lors de la conception et de l’exploitation des installations nucléaires
  • Développement de modalités de gestion et d’optimisation de la radioprotection adaptées aux spécificités des installations en démantèlement
  • Partage d’expérience sur le suivi des rejets des installations nucléaires et sur les modalités de surveillance de l’environnement
  • Évaluation des options de gestion des matières et déchets radioactifs

Axe 3 : Développer les modalités de gestion de la radioprotection pour les situations d'exposition existantes

Les nouvelles dispositions réglementaires concernant la gestion des situations d’exposition existantes conduisent à renforcer les réflexions pour l’exposition au radon et aux substances radioactives d’origine naturelle. Ainsi, outre l’accompagnement des démarches engagées dans des territoires pour favoriser la prise en compte du radon dans le cadre de l’amélioration de la qualité de l’air intérieur dans l’habitat, le CEPN s’impliquera dans le développement d’approches innovantes pour la prise en charge du radon sur les lieux de travail. Compte tenu des travaux récents de la Commission Internationale de Protection Radiologique et des nouvelles obligations pour les industries utilisant des substances radioactives d’origine naturelle, une réflexion méthodologique sera engagée pour accompagner la mise en place d’approche graduée, en lien avec les travaux du réseau ALARA européen. Une attention particulière sera également accordée aux réflexions sur le rôle et les modalités de développement et de diffusion de la culture de radioprotection pour le public et les travailleurs. Par ailleurs, le CEPN poursuivra ses réflexions sur les modalités de gestion des sites contaminés en s’appuyant sur le retour d’expérience et contribuera aux travaux de la Commission Internationale de Protection Radiologique et de l’Agence de l’Énergie Nucléaire.

Programme d'études et de recherche

  • Appui à la démarche d’optimisation de la radioprotection vis-à-vis des expositions au radon par la diffusion des approches territoriales et le développement de la culture de radioprotection
  • Accompagnement d’actions de sensibilisation et de développement de compétences pour la gestion des expositions au radon du public et des travailleurs
  • Analyse des modalités de gestion de la radioprotection dans les industries utilisant des substances radioactives d’origine naturelle
  • Analyse du retour d’expérience de la gestion des sites contaminés

Axe 4 : Contribuer à l'amélioration de la gestion des situations post-accidentelles

Le CEPN poursuivra l’analyse du retour d’expérience de la gestion des conséquences de l’accident de la centrale de Fukushima-Daiichi. L’analyse portera sur l’accompagnement des populations par les experts de la radioprotection, sur les enjeux associés à l’ensemble des activités agricoles et économiques dans les zones affectées ainsi que sur l’organisation de la surveillance sanitaire et radiologique. Cette réflexion s’appuiera sur l’implication du CEPN dans l’Initiative de Dialogue de la Commission Internationale de Protection Radiologique et sur les coopérations mises en place avec les universités et organisations japonaises. Elle permettra d’enrichir la réflexion pour l’élaboration de recommandations et de stratégies dans le cadre de la préparation et la gestion post-accidentelle aux niveaux national, européen et international.

Le CEPN poursuivra l’analyse des enjeux de radioprotection liés au démantèlement de la centrale de Fukushima-Daiichi afin d’en tirer des enseignements sur la gestion des expositions professionnelles ainsi que sur les modalités de gestion des matières, déchets et rejets induits par ces activités.

Programme d'études et de recherche

  • Analyse du retour d’expérience de la gestion des situations post-accidentelles
  • Poursuite des travaux sur la préparation des acteurs institutionnels et des acteurs locaux à la gestion des situations post-accidentelles
  • Approfondissement de la réflexion sur les modalités de surveillance sanitaire et environnementale
  • Poursuite des travaux sur les modalités de gestion des produits alimentaires et non alimentaires en situation post-accidentelle
  • Analyse du retour d’expérience sur les enjeux de radioprotection associés à la gestion du site accidenté de Fukushima