Axe 3 : Développer les modalités de gestion de la radioprotection pour les situations d'exposition existantes

Les nouvelles dispositions réglementaires concernant la gestion des situations d’exposition existantes conduisent à renforcer les réflexions pour l’exposition au radon et aux substances radioactives d’origine naturelle. Ainsi, outre l’accompagnement des démarches engagées dans des territoires pour favoriser la prise en compte du radon dans le cadre de l’amélioration de la qualité de l’air intérieur dans l’habitat, le CEPN s’impliquera dans le développement d’approches innovantes pour la prise en charge du radon sur les lieux de travail. Compte tenu des travaux récents de la Commission Internationale de Protection Radiologique et des nouvelles obligations pour les industries utilisant des substances radioactives d’origine naturelle, une réflexion méthodologique sera engagée pour accompagner la mise en place d’approche graduée, en lien avec les travaux du réseau ALARA européen. Une attention particulière sera également accordée aux réflexions sur le rôle et les modalités de développement et de diffusion de la culture de radioprotection pour le public et les travailleurs. Par ailleurs, le CEPN poursuivra ses réflexions sur les modalités de gestion des sites contaminés en s’appuyant sur le retour d’expérience et contribuera aux travaux de la Commission Internationale de Protection Radiologique et de l’Agence de l’Énergie Nucléaire.

Programme d'études et de recherche