Le Centre d’étude sur l’Evaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire (CEPN) est une association à but non lucratif, fondée en 1976, pour évaluer la protection de l’homme contre les dangers des rayonnements ionisants, sous ses aspects techniques, sanitaires, économiques et sociaux.

D’abord fortement focalisé sur le développement et l’application du principe d’optimisation de la radioprotection, le programme de recherche du Groupe s’est également orienté au cours des dernières années vers l’implication des parties prenantes dans l’évaluation et la gestion du risque radiologique et la diffusion de la culture de radioprotection.

Les études sont réalisées par un groupe d’une quinzaine d’ingénieurs et d’économistes. Le programme de recherche est évalué par un Conseil Scientifique.

Les membres actuels de l’Association sont au nombre de quatre : Electricité de France (EDF), l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA) et AREVA.

Le Centre d’étude sur l’Evaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire (CEPN) est une association à but non lucratif, fondée en 1976, pour évaluer la protection de l’homme contre les dangers des rayonnements ionisants, sous ses aspects techniques, sanitaires, économiques et sociaux.

Dernières publications

First Thomas S. Tenforde Topical Lecture: The Ethics of Radiological Protection

LOCHARD J.

Health Physics, 2016, Vol. 110, N° 2, pp.201-210

Abstract

The International Commission on Radiological Protection system of radiological protection is based on three pillars: science, ethical and social values, and experience. As far as ethics and the protection of humans are concerned, the system combines the values of beneficence/non-maleficence, prudence, justice, and dignity. Beneficence and non-maleficence are directly related to the aim to prevent deterministic effects and to reduce the risk of stochastic effects. Prudence allows taking into account uncertainties concerning both the deterministic and stochastic effects of radiation on health. Justice is the way to ensure social equity and fairness in decisions related to protection. Over the past decade, the system has also integrated procedural values such as right to know, informed consent, stakeholder involvement and self-help protection, and reflecting the importance to properly inform and also preserve the autonomy and dignity of the individuals potentially or actually exposed to radiation. In practice, the search for reasonable levels of protection and tolerable exposure

levels is a permanent questioning that depends on the prevailing circumstances in order to act wisely; i.e., with the desire to do more good than harm (beneficence/non-maleficence), to avoid unnecessary exposure (prudence), to seek fair distribution of exposures (justice), and to treat people with respect (dignity).


(A1244)

Expositions / Projets

Vous avez dit Radioprotection ?

Vous avez dit Radioprotection ?

« Vous avez dit Radioprotection ? Histoires de rayons X, de radioactivité… » est une exposition consacrée à la radioprotection, c'est-à-dire à l'ensemble des moyens visant à protéger les travailleurs, la population et l'environnement des effets potentiellement nocifs des rayons X et de la radioactivité.

Rayons Santé

Rayons Santé

« Rayons Santé » est une exposition itinérante dont le but est de sensibiliser le grand public aux usages des rayons X et de la radioactivité en médecine en mettant en relief les bénéfices attendus mais aussi les risques. Plusieurs thématiques sont abordées afin d’inciter les soignants, comme les patients à avoir une approche raisonnée et prudente afin d’en tirer le meilleur parti pour la santé.

ETHOS en Biélorussie

ETHOS en Biélorussie

Le projet européen ETHOS avait pour but d’améliorer durablement les conditions de vie des habitants des villages dont la vie quotidienne a été fortement affectée par la présence à long terme de contamination radioactive à la suite de l’accident de Tchernobyl. Il s’agissait d’une nouvelle démarche pluridisciplinaire basée sur une implication forte de la population dans l’évaluation et la gestion du risque radiologique en concertation avec les autorités locales, régionales et nationales et des experts biélorusses.