Axe 4 : Contribuer à l'amélioration de la gestion des situations post-accidentelles

Le CEPN s’appuiera sur l’analyse du retour d’expérience de l’accident de Fukushima, notamment à travers sa participation à l’Initiative de Dialogue de la Commission Internationale de Protection Radiologique (CIPR) sur la réhabilitation des conditions de vie après l’accident, pour approfondir ses réflexions sur les modalités de protection des populations résidant dans des territoires contaminés à long terme.

Le CEPN continuera ses réflexions sur la gestion des situations post-accidentelles en relation avec le Comité directeur pour la gestion post-accidentelle (CODIR-PA) de l’Autorité de Sûreté Nucléaire française et avec Pays de Montbéliard Agglomération.

Dans le cadre de la Plateforme européenne NERIS, le CEPN poursuivra ses activités au plan national et international, sur l’amélioration à long terme de la qualité radiologique des aliments et des biens de consommation suite à une contamination durable de l’environnement et engagera des études sur les modalités de la surveillance sanitaire des populations dans les situations post-accidentelles.

Programme d'études et de recherche

  • Poursuite des travaux sur les modalités de préparation des acteurs locaux à la gestion des situations post-accidentelles
  • Analyse des modalités d’accompagnement des populations dans les territoires contaminés suite à l’accident de Fukushima
  • Réflexions sur le rôle de la surveillance sanitaire après un accident nucléaire
  • Réflexions sur les modalités de gestion des produits de consommation en situation post-accidentelle