Axe 1 : Contribuer à la réflexion sur les principes et méthodes pour l'évaluation et la gestion du risque radiologique

Le CEPN prévoit de renforcer ses contributions aux réflexions nationales et internationales menées en vue de faciliter la compréhension des fondements, des objectifs et de la rationalité du système de radioprotection. Ces contributions porteront principalement sur les valeurs éthiques et sociales qui sous-tendent le système de radioprotection ainsi que sur la notion de tolérabilité du risque, sa signification et son lien avec les différentes situations d’exposition aux rayonnements ionisants.

Par ailleurs, le CEPN poursuivra ses activités de veille concernant l’évolution des connaissances scientifiques sur les effets sanitaires des rayonnements ionisants afin d’apprécier les impacts potentiels de cette évolution sur le système de protection radiologique.

Programme d'études et de recherche

  • Évaluation du risque radiologique et construction du détriment
  • Poursuite de la réflexion sur l'éthique de la radioprotection
  • Développement d'une réflexion sur la tolérabilité du risque
  • Réflexion sur les modalités de gestion des situations d'exposition existantes

Axe 2 : Accompagner les démarches d'optimisation de la radioprotection dans les installations

Dans le contexte de réalisation des grands travaux de maintenance sur les installations nucléaires, le CEPN accompagnera la mise en œuvre et le suivi des actions engagées pour la maîtrise des expositions individuelles et collectives. Le CEPN contribuera également à l’analyse et au partage du retour d’expérience radioprotection dans le domaine du démantèlement des installations nucléaires, aux niveaux national et international.

Par ailleurs, le CEPN participera à l’élaboration de démarches d’optimisation de la radioprotection des travailleurs et du public pour les installations de stockage des déchets radioactifs.

Programme d'études et de recherche

  • Appui à la mise en œuvre de l’optimisation de la radioprotection pour les grands travaux de maintenance
  • Appui à la mise en œuvre d’actions de protection spécifiques pour les spécialités les plus exposées
  • Partage d’expérience international sur la radioprotection des travailleurs des installations nucléaires en exploitation ou en démantèlement
  • Partage d’expérience international sur la gestion des rejets des installations nucléaires et les modalités de surveillance de l’environnement
  • Évaluation des options de gestion des déchets et matières issus du démantèlement des installations nucléaires
  • Optimisation de la radioprotection des travailleurs lors de la conception des installations de stockage de déchets radioactifs

Axe 3 : Développer les modalités de gestion de la radioprotection pour les situations d'exposition existantes

Dans un contexte de transposition des normes de base européennes et internationales relatives à la radioprotection renforçant la prise en compte des situations d’exposition existantes, le CEPN poursuivra sa réflexion sur la démarche d’optimisation pour ces situations dans deux domaines : la gestion de l’exposition au radon et celle des sites contaminés. Dans le domaine des situations d’exposition au radon, le CEPN s’attachera d’une part à développer des modalités d’accompagnement pour favoriser la monté en compétences des professionnels du bâtiment et l’implication des communautés locales pour la prise en charge du radon dans l’habitat. D’autre part, le CEPN engagera une réflexion sur la mise en œuvre de la démarche d’optimisation pour les expositions au radon sur les lieux de travail. Le CEPN contribuera à la réflexion engagée par la Commission Internationale de Protection Radiologique sur les modalités de gestion de la radioprotection pour les expositions associées aux sites contaminés et accompagnera des expériences mises en place en France et à l’étranger afin d’en tirer des enseignements.

Programme d'actions

  • Accompagnement d’actions de sensibilisation et de développement de compétences pour la gestion des expositions au radon
  • Développement de méthodes et d’outils pour la mise en œuvre de l’optimisation de la radioprotection dans les situations d’exposition au radon
  • Analyse du retour d’expérience de la gestion des sites contaminés
  • Accompagnement de programmes de gestion et de surveillance de sites contaminés

Axe 4 : Contribuer à l'amélioration de la gestion des situations post-accidentelles

Le CEPN s’appuiera sur l’analyse du retour d’expérience de l’accident de Fukushima, notamment à travers sa participation à l’Initiative de Dialogue de la Commission Internationale de Protection Radiologique (CIPR) sur la réhabilitation des conditions de vie après l’accident, pour approfondir ses réflexions sur les modalités de protection des populations résidant dans des territoires contaminés à long terme.

Le CEPN continuera ses réflexions sur la gestion des situations post-accidentelles en relation avec le Comité directeur pour la gestion post-accidentelle (CODIR-PA) de l’Autorité de Sûreté Nucléaire française et avec Pays de Montbéliard Agglomération.

Dans le cadre de la Plateforme européenne NERIS, le CEPN poursuivra ses activités au plan national et international, sur l’amélioration à long terme de la qualité radiologique des aliments et des biens de consommation suite à une contamination durable de l’environnement et engagera des études sur les modalités de la surveillance sanitaire des populations dans les situations post-accidentelles.

Programme d'études et de recherche

  • Poursuite des travaux sur les modalités de préparation des acteurs locaux à la gestion des situations post-accidentelles
  • Analyse des modalités d’accompagnement des populations dans les territoires contaminés suite à l’accident de Fukushima
  • Réflexions sur le rôle de la surveillance sanitaire après un accident nucléaire
  • Réflexions sur les modalités de gestion des produits de consommation en situation post-accidentelle