Le Centre d’étude sur l’Evaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire (CEPN) est une association à but non lucratif, fondée en 1976, pour évaluer la protection de l’homme contre les dangers des rayonnements ionisants, sous ses aspects techniques, sanitaires, économiques et sociaux.

D’abord fortement focalisé sur le développement et l’application du principe d’optimisation de la radioprotection, le programme de recherche du Groupe s’est également orienté au cours des dernières années vers l’implication des parties prenantes dans l’évaluation et la gestion du risque radiologique et la diffusion de la culture de radioprotection.

Les études sont réalisées par un groupe d’une quinzaine d’ingénieurs et d’économistes. Le programme de recherche est évalué par un Conseil Scientifique.

Les membres actuels de l’Association sont au nombre de quatre : Electricité de France (EDF), l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA) et AREVA.

Le Centre d’étude sur l’Evaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire (CEPN) est une association à but non lucratif, fondée en 1976, pour évaluer la protection de l’homme contre les dangers des rayonnements ionisants, sous ses aspects techniques, sanitaires, économiques et sociaux.

Dernières publications

The Information System on Occupational Exposure and the ISOE Occupational Exposure Database.

AHIER B., D’ASCENZO L., SCHIEBER C.

In: 2009 International ISOE ALARA Symposium, Vienna, Austria, 13-15 October 2009, 5p.

 

Abstract 

Since 1992, the Information System on Occupational Exposure (ISOE) has supported the optimization of worker doses in nuclear power plants worldwide. A prerequisite for applying the principle of optimization to occupational radiation protection is appropriate and timely exchange of data and information on dose reduction methods. To facilitate this global approach to work management, the OECD Nuclear Energy Agency (NEA) launched the ISOE programme in 1992 with the objective of providing a forum for radiation protection experts from utilities and national regulatory authorities to discuss, promote and coordinate international co-operative undertakings for the radiological protection of workers at nuclear power plants. Since 1993, the International Atomic Energy Agency (IAEA) has co-sponsored the ISOE Programme, thus allowing the participation of utilities and authorities from non-NEA member countries. Four ISOE Technical Centres (Europe, North America, Asia, and the IAEA) manage the programme’s day-to-day technical operation. The overall goal of ISOE is to improve the management of occupational exposures at nuclear power plants through the collection and analysis of occupational exposure data and trends, and through the exchange of lessons learned. A key aspect is the collection, recording and tracking of annual occupational exposure data from the ISOE participating utilities for trend analysis, benchmarking, comparative analysis and experience exchange amongst ISOE participants. The ISOE database includes information and data for 471 reactor units in 29 countries covering about 90% of the world’s operating commercial power reactors. As the world’s largest database on occupational exposure from nuclear power plants, the ISOE database provides an important resource for ISOE participants to perform benchmarking analyses and exposure trends at various levels. The database is available to participants on CD-ROM and through the web-based ISOE Network. This paper provides details on the products available through ISOE, including the types of data available through the ISOE database, and provides insight into their use for optimising radiation protection as part of daily occupational exposure management.

0904 A-1076

See web site

Expositions / Projets

Vous avez dit Radioprotection ?

Vous avez dit Radioprotection ?

« Vous avez dit Radioprotection ? Histoires de rayons X, de radioactivité… » est une exposition consacrée à la radioprotection, c'est-à-dire à l'ensemble des moyens visant à protéger les travailleurs, la population et l'environnement des effets potentiellement nocifs des rayons X et de la radioactivité.

Rayons Santé

Rayons Santé

« Rayons Santé » est une exposition itinérante dont le but est de sensibiliser le grand public aux usages des rayons X et de la radioactivité en médecine en mettant en relief les bénéfices attendus mais aussi les risques. Plusieurs thématiques sont abordées afin d’inciter les soignants, comme les patients à avoir une approche raisonnée et prudente afin d’en tirer le meilleur parti pour la santé.

ETHOS en Biélorussie

ETHOS en Biélorussie

Le projet européen ETHOS avait pour but d’améliorer durablement les conditions de vie des habitants des villages dont la vie quotidienne a été fortement affectée par la présence à long terme de contamination radioactive à la suite de l’accident de Tchernobyl. Il s’agissait d’une nouvelle démarche pluridisciplinaire basée sur une implication forte de la population dans l’évaluation et la gestion du risque radiologique en concertation avec les autorités locales, régionales et nationales et des experts biélorusses.