Le Centre d’étude sur l’Evaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire (CEPN) est une association à but non lucratif, fondée en 1976, pour évaluer la protection de l’homme contre les dangers des rayonnements ionisants, sous ses aspects techniques, sanitaires, économiques et sociaux.

D’abord fortement focalisé sur le développement et l’application du principe d’optimisation de la radioprotection, le programme de recherche du Groupe s’est également orienté au cours des dernières années vers l’implication des parties prenantes dans l’évaluation et la gestion du risque radiologique et la diffusion de la culture de radioprotection.

Les études sont réalisées par un groupe d’une quinzaine d’ingénieurs et d’économistes. Le programme de recherche est évalué par un Conseil Scientifique.

Les membres actuels de l’Association sont au nombre de trois : Electricité de France (EDF), l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) et le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA).

Le Centre d’étude sur l’Evaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire (CEPN) est une association à but non lucratif, fondée en 1976, pour évaluer la protection de l’homme contre les dangers des rayonnements ionisants, sous ses aspects techniques, sanitaires, économiques et sociaux.

Dernières publications

Lessons learnt by IRSN about the Involvement of Experts towards the Population in Contaminated Areas in Fukushima Prefecture

LOCHARD J., SCHNEIDER T., ROLLINGER F. (IRSN)

Proceedings of the International Workshop on the Fukushima Dialogue Initiative. Date City Silk Hall, Fukushima Prefecture, Japan, 12-13 December 2016. Annals of ICRP, Vol. 45, n° 2S 2016, pp. 99-104

Abstract

Since November 2011, Institut de radioprotection et de suˆ rete ́ nucle ́ aire (IRSN) experts have participated in the International Commission on Radiological Protection’s (ICRP) dialogue initiative for the rehabilitation of living conditions after the Fukushima accident. In 2013, IRSN and Centre d’e ́ tude sur l’Evaluation de la Protection dans le domaine Nucle ́ aire (CEPN) launched a study to identify the main lessons that can be learned from these dialogues, and benefit French IRSN experts in the event of a postaccident situation. The main lesson is that in order to protect the inhabitants of contaminated areas efficiently, experts must work in cooperation with local actors to develop a co-expertise process. The availability of measurement devices for inhabitants is crucial to allow them to assess their own radiological situation. Measuring radioactivity makes it visible, and allows individuals to discuss the results in their communities and develop local projects to improve their daily life. Eventually, inhabitants create a practical radiological protection culture to manage their situation. However, helping people to protect themselves does not mean that authorities and experts have no responsibilities, and this calls for strong ethical principles such as not making deci- sions for people about their future. To be helpful, scientists need to understand that, as necessary as radiation protection is, it is not the only problem that inhabitants are facing and it cannot control people’s lives. Radiation protection experts must commit themselves to be at the service of individuals and the community, and the issues they want to address.

Download …

Expositions / Projets

Vous avez dit Radioprotection ?

Vous avez dit Radioprotection ?

« Vous avez dit Radioprotection ? Histoires de rayons X, de radioactivité… » est une exposition consacrée à la radioprotection, c'est-à-dire à l'ensemble des moyens visant à protéger les travailleurs, la population et l'environnement des effets potentiellement nocifs des rayons X et de la radioactivité.

Rayons Santé

Rayons Santé

« Rayons Santé » est une exposition itinérante dont le but est de sensibiliser le grand public aux usages des rayons X et de la radioactivité en médecine en mettant en relief les bénéfices attendus mais aussi les risques. Plusieurs thématiques sont abordées afin d’inciter les soignants, comme les patients à avoir une approche raisonnée et prudente afin d’en tirer le meilleur parti pour la santé.

ETHOS en Biélorussie

ETHOS en Biélorussie

Le projet européen ETHOS avait pour but d’améliorer durablement les conditions de vie des habitants des villages dont la vie quotidienne a été fortement affectée par la présence à long terme de contamination radioactive à la suite de l’accident de Tchernobyl. Il s’agissait d’une nouvelle démarche pluridisciplinaire basée sur une implication forte de la population dans l’évaluation et la gestion du risque radiologique en concertation avec les autorités locales, régionales et nationales et des experts biélorusses.