Le Centre d’étude sur l’Evaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire (CEPN) est une association à but non lucratif, fondée en 1976, pour évaluer la protection de l’homme contre les dangers des rayonnements ionisants, sous ses aspects techniques, sanitaires, économiques et sociaux.

D’abord fortement focalisé sur le développement et l’application du principe d’optimisation de la radioprotection, le programme de recherche du Groupe s’est également orienté au cours des dernières années vers l’implication des parties prenantes dans l’évaluation et la gestion du risque radiologique et la diffusion de la culture de radioprotection.

Les études sont réalisées par un groupe d’une quinzaine d’ingénieurs et d’économistes. Le programme de recherche est évalué par un Conseil Scientifique.

Les membres actuels de l’Association sont au nombre de quatre : Electricité de France (EDF), l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN), le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA) et AREVA.

Le Centre d’étude sur l’Evaluation de la Protection dans le domaine Nucléaire (CEPN) est une association à but non lucratif, fondée en 1976, pour évaluer la protection de l’homme contre les dangers des rayonnements ionisants, sous ses aspects techniques, sanitaires, économiques et sociaux.

Dernières publications

Rapports 1976 - 1999

Rapports publiés entre 1976 et 1999

Lire la suite : Rapports 1976 - 1999

Rapports 2000 - 2007

Rapports publiés entre 2000 et 2007

Lire la suite : Rapports 2000 - 2007

Guide méthodologique pour la mise en œuvre de la demande d'optimisation de la radioprotection au poste de travail : cas de l'exposition externe corps entier.

BATAILLE C., BOUCHER A., SCHIEBER C.

Ce guide a pour objectif d’aider les chargés d’affaires, les responsables de conception, les radioprotectionnistes des ingénieries nationales et des entreprises prestataires à structurer et à formaliser la démarche d’optimisation de la radioprotection au cours de la conception des opérations. Il décrit les différentes étapes de cette démarche et apporte des éléments de méthode pour démontrer sa mise en œuvre. Les étapes présentées sont à réitérer tout au long de la phase de conception, de la revue de la demande à l’élaboration et la validation du document d’intervention.

Lire la suite : Guide méthodologique pour la mise en œuvre de la demande d'optimisation de la radioprotection au...

articles 2000 - 2008

Articles publiés entre 2000 et 2008

Lire la suite : articles 2000 - 2008

Organisation de la physique médicale et de la radioprotection : retour d'expérience de quelques établissements de santé français et étrangers

BADAJOZ C., BATAILLE C., DROUET F., SCHIEBER C.

Depuis 2004, la Communauté d'Agglomération du Pays de Montbéliard a mis en place un Projet Pilote Radioprotection dont le principal objectif est de favoriser la radioprotection des habitants du Pays de Montbéliard. Le projet repose sur une approche globale destinée à aborder tous les aspects du risque radiologique et concerne l’ensemble des situations d’expositions que les rayonnements soient d’origine naturelle, industrielle ou médicale.

Lire la suite : Organisation de la physique médicale et de la radioprotection : retour d'expérience de quelques...

How Long is Long-Term? Reflections based on over 20 Years of Post-Chernobyl Management in Norway.

LILAND A., LOCHARD J., SKUTERUD L.

Journal of Environmental Radioactivity, Vol. 100, 2009, pp. 581-584.

Lire la suite : How Long is Long-Term? Reflections based on over 20 Years of Post-Chernobyl Management in Norway.

Application of the Commission’s Recommendations to the Protection of People Living in Long-term Contaminated Areas after a Nuclear Accident or a Radiation Emergency

LOCHARD J. et al.

In this report, the Commission provides guidance for the protection of people living in long-term contaminated areas resulting from either a nuclear accident or a radiation emergency. The report considers the effects of such events on the affected population.

Lire la suite : Application of the Commission’s Recommendations to the Protection of People Living in Long-term...

Work Management to Optimise Occupational Radiological Protection at Nuclear Power Plants

MIZUMACHI W., SCHIEBER C., AHIER B., et al.

Since 1992, the Information System on Occupational Exposure (ISOE) has provided a forum for radiological protection professionals from nuclear power utilities and national regulatory authorities worldwide to discuss, promote and co-ordinate international co-operative undertakings for the radiological

Lire la suite : Work Management to Optimise Occupational Radiological Protection at Nuclear Power Plants

Guide to Enhance Reliability of the Dose Estimates in Dismantling

FAYOLLE P., RAPPET C., DROUET F., MICHELET M., SCHIEBER C., VAILLANT L

In: 2009 ISOE International ALARA Symposium, Vienna, Austria, 13-15 October 2009, 5p.

Lire la suite : Guide to Enhance Reliability of the Dose Estimates in Dismantling

Expositions / Projets

Vous avez dit Radioprotection ?

Vous avez dit Radioprotection ?

« Vous avez dit Radioprotection ? Histoires de rayons X, de radioactivité… » est une exposition consacrée à la radioprotection, c'est-à-dire à l'ensemble des moyens visant à protéger les travailleurs, la population et l'environnement des effets potentiellement nocifs des rayons X et de la radioactivité.

Rayons Santé

Rayons Santé

« Rayons Santé » est une exposition itinérante dont le but est de sensibiliser le grand public aux usages des rayons X et de la radioactivité en médecine en mettant en relief les bénéfices attendus mais aussi les risques. Plusieurs thématiques sont abordées afin d’inciter les soignants, comme les patients à avoir une approche raisonnée et prudente afin d’en tirer le meilleur parti pour la santé.

ETHOS en Biélorussie

ETHOS en Biélorussie

Le projet européen ETHOS avait pour but d’améliorer durablement les conditions de vie des habitants des villages dont la vie quotidienne a été fortement affectée par la présence à long terme de contamination radioactive à la suite de l’accident de Tchernobyl. Il s’agissait d’une nouvelle démarche pluridisciplinaire basée sur une implication forte de la population dans l’évaluation et la gestion du risque radiologique en concertation avec les autorités locales, régionales et nationales et des experts biélorusses.